English


Biographies

Œuvres

Photographies

Presse

Témoignages

Liens



Actualités 


Septembre 2007



Publication en coédition Grasset / Denoël de La vie d’Irène Némirovsky, coécrite par Olivier Philipponnat et Patrick Lienhardt.

Irène Némirovsky a connu malgré elle le destin le plus romanesque qui soit. Peu d’écrivains ont joui d’une résurrection posthume aussi éclatante que celle engendrée par le triomphe international de Suite française (2004). Née en Ukraine en 1903 dans une famille de la bourgeoisie juive aisée établieà Paris en 1919, Irène Némirovsky y a fait toute sa carrière d’écrivain. Son roman David Golder, publié en 1929, est un succès, suivi par deux chefs-d’œuvre, Le Bal (1930) et Les Mouches d’automne (1931). Elle mène une vie heureuse entre Paris et la Côte Basque jusqu’aux premières convulsions de la crise qui mènera à la Seconde Guerre mondiale. En juillet 1942, quoique convertie au catholicisme depuis 1939, elle est arrêtée par la police française dans le petit village de Bourgogne où elle était repliée, puis déportée à Auschwitz. Elle y meurt le mois suivant.

Pour écrire cette biographie, Olivier Philipponnat et Patrick Lienhardt se sont rendus en Russie, où ils ont recueilli des informations jusque-là inconnues, et ont puisé à des sources inédites, comme les carnets de travail d’Irène Némirovsky et ses écrits autobiographiques. Portrait d’un écrivain, récit de la vie d’une femme, miroir de la société intellectuelle européenne d’avant-guerre, La Vie d’Irène Némirovsky est un document passionnant où la vie des mots prend sa revanche sur la mort des corps.


Titre : La vie d’Irène Némirovsky
Auteurs : Olivier Philipponnat et Patrick Lienhardt
Coédition : Grasset / Denoël
Parution : septembre 2007
Prix : 23,60 €

Code ISBN / EAN : 9782246687214

N° Hachette : 3732583
Format : 231 x 154 mm
Nombre de pages : 512

 






Mars 2007



Publication chez Denoël de Chaleur du sang, nouveau roman inédit d’Irène Némirovsky.

Dans un hameau du centre de la France, au début des années 1930, un vieil homme se souvient. Après avoir beaucoup voyagé dans sa jeunesse, Silvio se tient à l’écart, observant la comédie humaine des campagnes, le cours tranquille des vies paysannes brusquement secoué par la mort et les passions amoureuses.

Devant lui, François et Hélène Érard racontent leur première et fugitive rencontre, le mariage d’Hélène avec un vieux et riche propriétaire, son veuvage, son attente, leurs retrouvailles. Lorsque leur fille Colette épouse Jean Dorin, la voie d’un bonheur tranquille semble tracée. Mais quelques mois plus tard, c’est le drame. La noyade de Jean vient détruire la fausse quiétude de ce milieu provincial. L’un après l’autre, les lourds secrets qui unissent malgré eux les protagonistes de cette intrigue vont resurgir dans le récit de Silvio, jusqu’à une ultime et troublante révélation...

Situé dans le village même où Irène Némirovsky écrira Suite française, mais entrepris dès 1937, ce drame familial conduit comme une enquête policière raconte la tempête des pulsions dans le vase clos d’une société trop lisse. Complet et totalement inédit, ce nouveau roman d’Irène Némirovsky refait surface près de soixante-dix ans après sa composition.

Titre : Chaleur du sang
Auteur : Irène Némirovsky
Édition : Denoël
Parution : mars 2007
Prix : 15,00 €

Code ISBN / EAN : 9782207259511

Format : 140 x 205 mm
Nombre de pages : 160



Contact •